J51 : 6 mai 2020

Pour faire semblant de rouvrir les frontières, on nous concocte une nouvelle invention policière : le passeport sanitaire, biopolitique vous disiez ? Mr. P. travaille au port d’Anvers, ça fait maintenant trois jours qu’il s’est porté volontaire pour s’équiper d’un bracelet, ça vibre et ça s’allume pour l’alerter sur le non-respect des distances de sécurité,Lire la suite « J51 : 6 mai 2020 »

J47 : 2 mai 2020

Le gouvernement prépare des comités de surveillance, de traçage et de reconnaissance qu’il appellera les Anges-Gardiens : quand on passe de Mimi Mathy au flicage 2.0, on peut clairement se dire qu’on a changé d’époque. Mme S. était tranquillement affairée dans son petit studio, le petit studio qu’elle appelle son bateau, son fils jouait au sol,Lire la suite « J47 : 2 mai 2020 »